Coding Gouter #6

coding_gouter

Après une première expérience positive, j’ai ramené mes enfants et mes robots mindstorms au Coding Gouter #6, et là je dois avouer que c’est moi qui ai appris des enfants…

Plein d’entrain et d’idées de révolution codante et robotique je me suis dit: on va faire des robots footballeurs, avec capture de balle et choix du but selon la couleur de la dite balle, c’est super, il y a plein de conditions, plein de sous processus et ils vont enfin toucher du doigt la beauté et la complexité de la programmation d’un robot, etc…

IMG_5983-2

IMG_6021-2

J’avais donc préparé cinq robots footballeurs sur le modèle du “ball hunter”  et des balles DUPLO jaunes commandées sur Ebay (les bleues  et rouges viennent avec le kit NXT 1.0), pour faire plus de variétés dans les tests, des bouts de programmes de recherches et de capture de balle, bref tout mon “matériel pédagogique”.

IMG_6008-2

J’ai alors vu les petits roboticiens arriver, programmer un mouvement basique avant-arrière, le télécharger dans le robot, vérifier et puis partir faire autre chose.

IMG_6007-2

D’autres enfants vont fouiller dans les boites, tester des assemblages, construire des bras…

IMG_6085-2

D’autres encore vont faire face à une difficulté, partir puis revenir, tester puis repartir. Certains vont abandonner en cours de route, et d’autres vont vouloir faire “comme la dernière fois”, des danseurs!

IMG_6006-2

Bref aucun ne voulait faire ce que j’avais prévu… Gros flottement de ma part, et grosse déception car j’étais venu révolutionner les esprits, m’enfin!!!

Vous l’aurez compris, j’ai pris une grosse claque. Tout à mon enthousiasme d’adulte passionné, et conditionné par la performance qu’on nous demande à tous les étages de notre vie, j’ai négligé des faits simples:

  •  c’est un goûter, donc le public fait des allers et retours vers le buffet, il faut donc sans arrêt ré-expliquer “sa leçon” quand on en a une!!!
  •  c’est pas l’école, donc le public n’est pas captif, et donc si c’est pas intéressant ET fun, ils s’en vont!!!
  •  c’est un endroit où on expérimente, on teste et on retente, et donc  l’erreur est non seulement permise, mais bienvenue et instructive, et source de nouvelles voies à explorer!!!

Vient le tour de parole, en fin de Coding Gouter, et c’est en partageant mon désarroi, que j’ai réalisé que j’étais là pour proposer, aider et guider, pas pour imposer une activité… bref, que ce que j’avais fait, à savoir ramener les  robots LEGO, les portables avec Enchanting, les boites de pièces et laisser les enfants faire leur expérience, être disponible pour répondre à leurs questions, était déjà suffisant en soi.

IMG_6004-2

Rassurez vous, aucun enfant ni aucun robot n’a été maltraité dans l’histoire, seul mon orgueil en a pris un coup… Merci donc à vous tous, enfants comme adultes, pour cette belle expérience, qui a fait que la leçon a été reçue par celui qui voulait la donner! A bientôt…

P.S : Cela rentre (étrangement…) en résonance avec cet article:   Coding Goûter n’est pas un cours, n’est pas une leçon, et n’a pas de professeurs. Mais pourquoi ?






One thought on “Coding Gouter #6

  1. Pingback: Started to prepare for !FOSDEM 2013 !fsfe « Being Fellow #952 of FSFE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s